Archibald DUPONT

L'histoire d'Archie

Archibald DUPONT

Né vers 1855 à Paris, orphelin, il intègre l’équipage d’un baleinier dès l’âge de 15 ans. Il navigua sur toutes les mers du monde sur différentes embarcations de toutes nationalités aux gré des opportunités que lui offraient les nombreuses escales portuaires. D’un caractère entier et bagarreur, Archibald était néanmoins un homme droit qui s’emportait face à l’injustice, faisant ainsi parfois naître des mutineries à bord. Il devint marin indépendant par l’acquisition d’une embarcation qu’il acheta grâce à ses gains de jeu. Il se prit d’amitiés pour Ronald JENSEN dès la première rencontre, séduit par ce milieu social qu’il ne connaissait pas. Ensemble ils parcoururent le monde, tant en bateau, qu’à pieds. Archibald disparut en décembre 1911 dans les Andes.



 



 


Ronald JENSEN

L'histoire de Ronald

Ronald JENSEN

Né le 9 juin 1860 à Oslo, issue d’une famille de riches industriels et ainé d’une fratrie de 5 frères et sœurs, Ronald, après des études brillantes en Angleterre à Oxford, ne désire pas intégrer l’empire familial qui lui offrait une carrière toute tracée. Attiré par les voyages, il parcourt le monde durant plus de 30 ans, découvrant tous les continents.



 



Aventurier, il se lie d’amitié avec de Pierre Savorgnan de Brazza, rencontré lors d’une expédition et combattra longtemps Stanley. Altruiste, humaniste, Ronald Jensen, bien qu’aventurier de l’extrême, savait conserver certaines notions de luxe et de confort durant ses expéditions, notamment en dînant chaque soir sur une table pliante couverte d’une nappe de lin blanc où étaient dressés des couverts d’argent et des verres en cristal.



 



C’est en 1896 qu’il croise Archibald DUPONT, dans une fumerie au Siam. Issus de milieux différents mais liés par des passions communes, ils continuèrent leurs expéditions ensemble durant plusieurs décennies. Ronald a été enterré dans le cimetière de Notre-Sauveur à Oslo le 21 avril 1934.



 


Archibald & Ronald

L'histoire

Aventuriers, humanistes, passionnés de culture, ethnologues amateurs mais confirmés, Archibald et Arnold ont visité les cinq continents ainsi que le pôle nord. Chaque retour d'expédition donna lieu à des conférences au sein des plus belles universités européennes, mais aussi à des expositions d’objets traditionnels rapportés, ainsi qu’à de longues études scientifiques. Arnold fut l’auteur d’un ouvrage intitulé "Beyond the earth", prochainement en réedition.